Quand on décide de perdre du poids, ce n’est pas une décision très simple. Il faut remettre en cause certaines habitudes alimentaires, se remettre au sport ou augmenter sa pratique. Très souvent, il faut corriger des habitudes qui sont venues insidieusement et se sont installées dans le temps. C’est un changement complet de nos habitudes. Et autant dire qu’en terme d’habitudes, l’alimentation fait partie de notre quotidien, c’est donc un des aspects particulièrement difficiles à modifier de notre vie.

Bref, on se sent souvent dépourvu, d’autant plus que la prise de poids peut arriver sans qu’on comprenne vraiment pourquoi elle se produit. C’est le cas lors de la ménopause par exemple. Le corps se transforme et les sécrétions hormonales sont modifiées.

Je reçois chaque jour à Dijon des personnes qui n’ont jamais eu de problème de poids et se mettent à en avoir sans comprendre pourquoi et (apparemment) sans avoir modifié leurs habitudes !


Mais alors, faut-il se résoudre à cette prise de poids ?



Bien sûr que non ! A partir du moment où on se sent mal avec une prise de poids, il faut y remédier !

D’abord, parce qu’une prise de poids a souvent un impact sur nous psychologiquement. Cela joue sur notre image. Quand mon amie Marie s’est rendue compte qu’elle avait pris 10 kilos à la suite de sa grossesse qu’elle n’arrivait pas à perdre, ça a été le drame ! Et c’est normal ! On a souvent un poids de forme (celui dans lequel on se sent bien : ni trop maigre ni en surpoids) et lorsqu’on en bouge, c’est compliqué !

De plus, pour être tout à fait honnête, au-delà du côté esthétique, une prise de poids peut avoir un impact sur notre santé. Elle peut notamment avoir des répercussions sur diverses atteintes telles qu’une hypertension, une hypercholestérolémie, une atteinte cardiaque, un diabète….



Quels sont les différents aspects qui interviennent sur notre poids ?



Quand on prend du poids, il faut d’abord essayer de comprendre d’où cela peut venir :

- Manque de sommeil ou sommeil non réparateur,

- Fatigue (qui augmente notre appétence pour tout ce qui est gras, salé et sucré !),

- Perturbation hormonale,

- Mauvaises habitudes prises au cours du temps,

- Manque d’activité physique….


C’est pourquoi je ne réalise aucune séance d’auriculothérapie sans d’abord vous questionner sur la survenue de cette prise de poids et évoquer les solutions qui peuvent être mises en place pour y remédier sur le long terme !


Il n’est donc pas rare de prendre du poids (pour une raison ou une autre) au cours de notre vie. Et il est normal de ne pas forcément se sentir bien quand on a pris quelques kilos. Du coup, la première chose est de comprendre d’où vient cette prise de poids. Et ça, c’est souvent difficile à identifier soi-même, il faut l’aide d’un professionnel qui pourra avoir une vision plus globale et comprendre les mécanismes qui ont pu conduire à cette transformation.


Mais en quoi l’auriculothérapie peut-elle être une aide complémentaire ?


Pour mieux le comprendre, il faut revenir sur le mode de fonctionnement de l’auriculothérapie. Il s’agit d’une technique qui consiste à stimuler des points spécifiques au niveau de l’oreille. Le point est repéré grâce à un appareil électrique et est stimulé à l’aide d’aiguilles dites « semi-permanentes ». Dans le cas d’une aide à la perte de poids, on stimule certains points en rapport avec l’envie de manger. C’est le cas des points de l’estomac, de la faim, de la rate…Lors des études réalisées, la fréquence des séances était de 2 par semaines pendant 8 semaines. Ce type d’accompagnement a permis d’obtenir des résultats vraiment intéressants

.


Alors quelles sont les 3 raisons qui expliquent que l’auriculothérapie puisse avoir un tel effet positif dans la perte de poids ?


1/ D’abord, on stimule certains points du cerveau en rapport avec la satiété ainsi que le point de la faim.

2/ On stimule également l’estomac.

3/ On travaille sur les sécrétions hormonales (pancréas)


Il s’agit d’une approche globale du poids, de la sensation de faim (se répercutant sur les fringales) et des mécanismes physiologiques pouvant conduire à une prise de poids.


Et concrètement, qu’en pensent les personnes qui ont testé ?



L’auriculothérapie (aussi appelée agrafes auriculaires) apporte une aide lors de la perte de poids. Pour vous donner un exemple concret, je vais vous reparler de ma copine Marie que j’avais accompagné après sa grossesse.

Nous avons réalisé une séance toutes les 2 semaines pendant 3 mois. L’auriculo n’agit pas comme une baguette magique qui transforme la silhouette du jour au lendemain. Dans le cas de Marie, elle avait pris 10 kilos et n’arrivait clairement pas à les perdre. Résultat : 2 mois après avoir accouché, elle faisait toujours le même poids que le lendemain de son accouchement et c’était un peu frustrant !


Bref, lorsque nous avons commencé, elle a senti que la sensation de faim qui la poussait à manger beaucoup plus qu’avant, s’est mise à diminuer. Elle mangeait de moins grosses portions sans avoir la sensation de se priver. Elle a aussi constaté qu’elle grignotait moins !

Donc, si vous cherchez à perdre en quelques jours (ou semaines) une dizaine de kilos, ce n’est pas la solution qu’il vous faut ! En revanche, si vous cherchez un SOUTIEN, l’auriculothérapie agit comme un coup de pouce évitant la sensation de frustration due à un changement trop radical des habitudes alimentaires. Elle empêche également la démotivation de pointer son nez lorsque la sensation d’effort est trop importante par rapport aux résultats observés !

Bilan après les 3 mois, Marie avait presque perdu tous ses kilos de grossesse. La perte n’avait pas été fulgurante mais régulière. En parallèle, Marie avait prêté attention à ce qu’elle mangeait et s’était remise au sport (running). Elle se sentait aussi plus dynamique et mieux dans sa peau.


Donc pour conclure, l’auriculothérapie peut vous aider dans votre démarche de perte de poids même si elle ne constitue pas une solution miracle !


Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à m’appeler ou me contacter par mail !


A très bientôt,


1 Trials. 2016 Jul 25;17(1):346.doi: 10.1186/s13063-016-1458-2. The combination effects of body acupuncture and auricular acupressure compared to sham acupuncture for body weight control: study protocol for a randomized controlled trial, Linda L D Zhong, Wai Kun, Tsz Fung Lam, Shi Ping Zhang, Jun Jun yang, Tat Chi Ziea